Une victime d’accident du travail obtient 230.000 € après un classement sans suite