Trafic de stupéfiants à Chatêllerault : de la poudre aux yeux