Septembre 2015 : Près de 90.000 euros à la suite d’une détention provisoire injustifiée