Pas de prison ferme pour l’auteur des coups de couteau « en défense »