Deux victoires pour des victimes souffrant de séquelles psychologiques