255.000 € d’indemnisation pour une victime d’infection nosocomiale